| son profil |  
tu es ici : la rédac > multimedia
musique
cinéma
télé & séries
sport
multimedia
love & mode
livres
sortir
monde
toute l'actu et les potins de stars par la rédac de adocity et vos réactions à l'actualité



Super Smash Bros

Nintendo a un sacré culot ! De la même façon qu'ils ont pu créer un nouveau genre avec mario kart, la course maboule, c'est au tour de SSBM de nous surprendre.

C'est qu'ils devaient être bien surs d'eux pour miser autant sur un jeu qui sort tellement de l'ordinaire...

Je pense que vous connaissez tous le principe du jeu, mais on ne sait jamais. On choisit un des 24 personnages de l'univers Nintendo et on va défoncer le voisin dans des arènes piégées, elles aussi se situant dans certains jeux. Le but est d'affaiblir l'adversaire suffisamment pour l'éjecter hors de l'arène avec un coup spécial. Et à la victime de se démerder en cherchant un bout de corniche qui traîne.

Ceux qui n'ont jamais assisté à une partie doivent se dire la même chose que moi avant: "Mais il est où l'intérêt?" Difficile à expliquer, il réside probablement dans la démence du jeu. Si vous vous rappelez de l'impression que vous avez eu pour votre première partie de mario kart, eh bien c'est exactement la même ici. Mouais je vous aide pas beaucoup là...

Ce n'est pas la peine de vous parler de la bande-son, il suffit de savoir qu'à chaque tableau correspond la musique centrale de son jeu, et qu'elles ont toutes été faites par Nintendo, pour ne plus se poser de question. Si le CD de musiques s'est vendu à 500 000 exemplaires au Japon, ce n'est pas pour rien!

La jouabilité est déconcertante au début, car qui dit baston dit maîtrise des boutons, alors que là, c'est le stick analogique qui est privilégié. Tout est un peu confus, mais c'est justement cela qui rend le soft attachant. Et la chance est loin de faire la différence, bien jouer n'est pas aussi simple qu'il y paraît. Vous pourrez donc attendre longtemps avant de maîtriser un perso.

Avec ses 5 niveaux de difficulté, ses nombreux modes de jeu et ses challenges à foison (sans compter le multijoueur), SSBM possède une durée de vie gigantesque. Le jeu offre de façon systématique une analyse ultra complète de votre jeu, les records sont précieusement conservés, et le nombre hallucinant de bonus à débloquer confère au jeu une durée de vie infinie. Pas de souci à se faire de ce côté-là donc.

Si l'on passe sur la musique parfaite, la jouabilité irréprochable et la durée de vie infinie, on en arrive au problème des graphismes. Pas de leur qualité, parce que ça saute aux yeux qu'eux et surtout l'animation se situent très largement au niveau des meilleures productions actuelles, mais de leur style. Ne faites pas l'erreur de dire: "C'est pour les gamins". Heureusement qu'ils sont aussi puérils d'aspect, sinon il y aurait un fossé entre le principe du jeu et sa réalisation! Jouez-y juste une fois, vous verrez que c'est très bien qu'ils soient ainsi. D'ailleurs, les jeux vidéo ne sont-ils pas un prétexte pour se comporter comme "avant"? On peut juste tous y jouer sans honte.

Cool non?

Allez, bon jeu!



A propos de cet article
publié le 09/07/2002 13:06
rédigé par zopac


La suite de l'actu multimedia
multimedia | 02/01 21:57
360 millions de sms envoyé pour la bonne année
"Les français ont dansé du sms pendant la nuit du 31 Décembre 2008 au 1er Janvier 2009. En effet, le record des sms a..."
multimedia | 30/12 17:34
300 millions de sms pour la nouvelle année
"Qui dit nouvelle année dit cartes de voeux mais aussi les sms. En effet, à partir du 1er Janvier à minuit 300 millions de sms..."
multimedia | 27/12 17:19
Une clé usb pas comme les autres !
"Si tu en veux à quelqu'un personnellement ou tout simplement tu as envie de te marrer un bon coup, j'ai ma solution pour toi, il s'agit d'une..."


Commentaires sur cet article (0)

Aucun commentaire actuellement.

Soumettre un commentaire sur cet article
Ton pseudo
Commentaire
< recopiez ici le code de sécurité suivant : ya1p5